Théâtre de l’Aubrac

Localisation
Laguiole, Aveyron

Type de travail
Personnel

Année
2017

Caractéristiques
Théâtre, amphithéâtre, espace culturel en milieu rural.

[et_pb_4divi_masonry_gallery _builder_version= »3.0.85″ gallery_ids= »585,586,587,588″ gallery_responsive= »off » gallery_columns= »6″ posts_number= »12″ show_title_and_caption= »on » title_and_caption_position= »2″ background_layout= »light » auto= »off » caption_font_size_tablet= »51″ caption_line_height_tablet= »51″ title_font_size_tablet= »51″ title_line_height_tablet= »2″ zoom_icon_color= »#000000″ title_font_size= »16″ use_border_color= »on » border_width= »5px » /]

 

L’accès à la culture est une problématique affectant tous les territoires et leurs populations. Si en ville les actions de favorisation de la cohésion sociale au travers de la diffusion culturelle se développent, il n’en est pas toujours de même pour les espaces ruraux. Malgré l’élaboration d’un projet culturel départemental, la culture demeure assez inégalement répartie en Aveyron, privant ainsi une large population.

L’Aveyron est une destination touristique prisée par les français et les européens (environ 12 millions de visiteurs par an). La destination séduit, mais une étude a révélé deux problématiques majeures du territoire : la difficulté du transport et le manque d’activité en dehors de la saison estivale. C’est en regardant la situation géographique des principales salles de spectacle que l’on commence à comprendre pourquoi : des villes comme Rodez ou Millau concentre l’essentiel des infrastructure et de fait de la programmation. De nombreuses communes comme Laguiole se situent dans des no-mans land culturels, à plus d’une heure de transport des premières salles de spectacles.

Dans le cadre du projet culturel de l’Aveyron, que porte Aveyron Culture, j’ai décidé d’appuyer mon projet d’équipement culturel sur la force de l’intercommunalité et le partage des ressources. L’Aubrac est un territoire riche d’une vie associative dynamique, de nombreux clubs sportifs et de groupe scolaire, qui sont autant de potentiels acteurs de la vie artistique et culturelle locale.

 

Lisez le livret du projet ici.

Le projet que j’ai imaginé se déroulera selon 3 unités :

Une unité d’action symbolisée par un projet culturel intercommunal que portera Aubrac- Laguiole, inscrit dans le projet culturel départemental. Il se développe autour de trois axes majeurs que sont la production d’œuvres locales ou d’artistes en résidence, la diffusion de spectacle nationaux et internationaux, ainsi qu’une action de médiation culturelle entre les artistes et les acteurs locaux.

Une unité de lieu, avec un espace scénique partagé d’une part au sein de la communauté de commune Aubrac-Laguiole, ainsi que par les communes environnantes de l’Aubrac.

Enfin, la matérialisation de ce projet culturel commun, que j’ai appelé l’unité de temps, se matérialisera autour d’une programmation culturelle intercommunale, mélangeant productions locales, diffusions et résidences artistiques. La diversité des programmations permettra une activité tout au long de l’année permettant aux artistes d’apporter leurs connaissances techniques du spectacle aux représentations des acteurs locaux.